Caraibes, Food, Martinique

Brunch ô Péyi: Brunch & découverte de la Martinique

Le brunch de Brunch ô Péyi est une expérience où tous les sens sont en éveil. Le lieu varie en fonction des éditions. Avant d’avoir le droit de bruncher, il vous faudra respecter quelques règles.

 Les 4 commandements pour bruncher

– La date du prochain Brunch ô Péyi tu guetteras

Et oui, ils n’en font pas ça tous les dimanches et c’est très dommage. Il faut donc regarder sur leur page Facebook les prochaines dates et envoyer sa demande de réservation.

Une réponse de leur part tu attendras

Les places sont limitées à environ 20 personnes. Donc, il y a un petit temps d’attente avant la confirmation de sa réservation. Cela permet de faire augmenter la pression (et de nous faire saliver)

Ta boite mail tu surveilleras

Le paiement du brunch se fait en ligne (comme ça le jour J, on s’embête pas). Une fois le brunch réservé et payé on vous envoie l’adresse du lieu où se tiendra le brunch.

Le jour J: Ton GPS (ou waze) tu activeras

La Martinique est pleine de surprise. Quand tu penses que tu la connait… elle t’offre de quoi t’émerveiller et de l’aimer encore plus. Le plan envoyé par mail est plutôt bien décrit. Si vous n’avez pas de GPS, pas de panique, un bon co-pilote suffira.

Zot Rivé
Zot Rivé = Vous êtes arrivés

Le concept de Brunch ô peyi

Cette édition de Brunchôpeyi a eu lieu au Gros-Morne sur l’exploitation agricole Kay Gabou & Gabie . L’exploitation est située en pleine campagne, loin de toutes habitations et nuisances. La cerise sur le gâteau: il y a une rivière qui longe le domaine (le top). Samara et Yadji, nos hôtes pour la matinée nous ont chaleureusement accueillit .

Kay Gabou & Gabie
Kay Gabou & Gabie

Nous attendons que tout le monde arrive avant de commencer les hostilités. En attendant, j’en profite pour prendre en photo le buffet ultra coloré et les détails de la décoration.

Buger
Buger au poulet avec son pain fait maison

 

Chips de patate douce
Chips de patate douce

Tout le monde est là. On ne se connait pas tous mais le duo a tout prévu. Ce n’est pas toujours évident d aller vers les autres quand on est venu avec son petit groupe d’amis ou quand on est timide et réservé. Un petit jeu est prévu pour apprendre à se connaitre. J’ai trouvé ça vraiment sympa. Cela a permis de briser la glace et découvrir les personnes qui partagent la matinée avec nous.

Le menu du jour

Maintenant que les présentations sont faites…on passe enfin (oui j’avais « un peu » faim) aux choses sérieuses. Samara et Yadji nous présentent le brunch: dachinoto (dachine façon risotto), burger, chantilly à la goyave, pancake à la farine de manioc, confiture maison…

verrine de dachinoto
verrine de dachinoto

Le menu est rempli de découvertes. Je n’avais même pas idée que certaines choses se mangeaient (chapelure de fruit à pain frit et graine de giraumon…). Yadji qui est aux fourneaux est un passionné de saveurs et de mélanges inédits. Pour se rafraichir: limonade et thé glacé « peyi ». J’attrape mon plateau et mes ustensiles (tout est en bois) , je fais sagement la queue pour que l’on me sert…et je m’installe pour déguster mon brunch. C’est un pur délice. les mélanges, les saveurs…mes papilles ne se sont pas ennuyées. Les quantités étaient justes parfaites. A la fin du repas tu n’as pas l’impression que ton ventre va éclater. Bon, j’aurai bien repris un burger mais c’est de la pure gourmandise (pour ma défense j’étais pas la seule dans ce cas..)

Brunch by river
Brunch by river

Animations après le brunch

Après le repas, on profite pour se rafraichir à la rivière ( il faisait très chaud) , un « blind test » musical est proposé, j’ai trouvé aucune réponse (bruuuuh) mais j’ai bien rigolé. La matinée arrive à sa fin, nos hôtes prennent des photos pour immortaliser l’instant. Les premiers départs arrivent et le lieu se vide petit à petit.

La rivière
La rivière de l’exploitation

Nous avons joué les prolongations et j’ai fais plus amples connaissances avec Samara et Yadji qui sont des gens adorables. Leurs passions et leurs énergies est communicatives. J’ai aussi pu faire la connaissance et échanger avec avec la blogueuse Holymane qui était aussi venue bruncher.

C’était un dimanche comme je les aime: de bonnes choses à manger, du soleil, des nouvelles rencontres et prendre le temps de découvrir de nouvelles choses pour s’enrichir un peu plus.

 

Le facebook: Brunch ô péyi 

 

 

 

Retrouvez moi ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *